Journée mondiale des premiers secours

La journée mondiale des premiers secours a lieu chaque 2e samedi de septembre et donc pour cette année le 14 septembre 2013.

En 2000, à l’initiative de la Croix-Rouge française, était créée la Journée européenne des premiers secours (JEPS). Cette journée oeuvrait pour l’importance des premier secours avec des opérations de sensibilisation mobilisant à la fois les bénévoles secouristes de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et les populations européennes. Depuis, avec son succès la journée européenne est devenue journée mondiale.


Thème pour 2013 : premiers secours et sécurité routière

Selon le Rapport 2013 de situation sur la sécurité routière dans le monde, publié par l’Organisation Mondiale de la Santé, environ 1,24 million de personnes meurent chaque année sur les routes, soit près de 3 400 personnes par jour.

 

En plus de ces décès (un toutes les 30 secondes !), on estime chaque année à 20 et 50 millions de personnes blessées ou handicapées à travers le monde.

 

Beaucoup de ces décès et blessures pourraient être évités si la population avait suivi une formation de base aux premiers secours. Les rendant ainsi capable d’intervenir rapidement et efficacement en attendant l’arrivée des secours professionnels, ils augmenteraient les chances de survie, et permettraient de réduire considérablement le nombre de victimes et les conséquences.

 

Plus de 50% des décès dus aux accidents de la route interviennent dans les premières minutes qui suivent le choc.

 

Selon l’OMS, la chaîne des secours commence avec les personnes présentes ou celles qui arrivent en premier, sur le lieu d’un accident. Ces témoins peuvent jouer un rôle essentiel en :

  • appelant les services de secours  ; 
  • aidant à maîtriser un incendie éventuel ; 
  • prenant des mesures pour sécuriser les lieux.

 

La JMPS peut servir à encourager le grand public à se former aux premiers secours. Il n’est pas nécessaire d’être médecin ou secouriste professionnel pour sauver des vies : toute personne formée aux premiers secours peut contribuer à réduire le nombre des morts.

 

En Europe, les accidents de la route font 92 492 morts par an, une moyenne en baisse de 25% sur les trois dernières années. Toutefois, le fardeau des blessures non fatales et des handicaps continue de peser très lourdement sur les pays européens, de même que les coûts économiques. Les accidents de la circulation restent la première cause de mortalité parmi les 5 à 29 ans, et les usagers vulnérables comme les piétons, les cyclistes et les conducteurs de véhicules motorisés à deux et trois roues représentent 43% des tués de la route. 

 

Découvrer les villes participantes : cliquez ici

 


 

- L'importance du port des EPI (équipements de protection individuelle)

article publié le 12/07/2013 sur "service-public.fr"

 

- Suivez désormais toutes nos actualités sur Facebook.

 

- Vous pouvez aussi découvrir notre Pinterest.

 



Le coin du partage


Sites amis